Aller au contenu

Menu principal:

Patrick Clerc, artiste plasticien mêlant art brut et vision écologique, Paraza, France


Ateliers

"Créer est à la portée de tous... " |Interventions - Productions|


Ateliers destinés aux : Entreprises, Ecoles, Associations, Collectivités territoriales

ATELIER
|
MINKSI|



Arts premiers, art brut et plus particulièrement art du fétiche. Chez les Kongo d'Afrique centrale, le devin Nganga utilise des objets magiques, appelés Minksi pour protéger les gens et les aider à résoudre leurs problèmes.
Cet atelier met en oeuvre des actions telles que nouer, envelopper, clouer, bourrer, coudre… afin de
produire son «objet-poème»…
Chaque objet fétiche révèle ainsi une histoire singulière celle d’hommes se protégeant contre les puissances maléfiques mais aussi les maladies ou les catastrophes naturelles. Ils expriment leur crainte face au chaos du monde…

Durée 1 journée : coût 600 €

ATELIER SCUPLTURE
|
Les Hommes de Cendres|


Technique : fil de fer, papier encollé, puis recouvert de cendres collées… donnant l’apparence d’une sculpture en fer.
Chaque « Homme de cendres » se fixe en relation avec un élément stable = roche, bois, autres… et oblige une
réflexion sur le corps dynamique, gestes et postures.

Durée 1 journée : coût 600 €



ATELIER
|
Terre, Ocre et Cendre|




Des éléments (minéraux, végétaux, autres…) pris dans l’environnement proche du lieu où se déroule l’atelier sont collés sur un support enduit d’un mélange colle à farine-ocres, terres, cendres pilées.


Cet atelier offre la possibilité d’une
redécouverte de gestes premiers (piler, badigeonner, coller) et met en travail des notions telles que «l’ancrage», «l’ici et maintenant», dans un rapport à la terre, aux ocres naturelles, à la cendre…

Durée 1/2 journée : 300 €

ATELIER |Energie et Traces|


Un premier temps d’initiation au Shintaïdo : art corporel, synthèse de tous les arts martiaux, qui se propose de ne garder que l’aspect énergétique des arts martiaux… ( 3x3h par ex).

Un des aspects sera plus particulièrement abordé = le lâcher prise au travers la découverte de «wakamé».

Un second temps d’animation est consacré à «laisser trace» de ces énergies retrouvées sur une toile collective qui sera ensuite découpée et montée sur de multiples châssis. Aventure collective, lâcher prise, confiance en soi en les autres, énergies... sont les maîtres mots de cet atelier qui se conclut par une activité plastique surprenante...

3x3h pratique shintaïdo : 300 €
1 journée atelier + montage des toiles : 500 €


Télécharger le Document "Ateliers"en PDF : Recto - Verso

ATELIER |Reg'art urbain|

Porter son regard sur du « micro » pour y découvrir des mises en scènes naturelles esthétiques. Ce travail de photographie de fragments de mur, de chaussée, de rampe… ou tout autre mobilier urbain amène à redécouvrir un environnement familier à partir d’une lecture sélective, concentrée et esthétisante. Une réhabilitation de la ville et l’invitation à une posture « autre » que celle du zapping. Un traitement informatique de la photo peut déboucher sur la production de cartes postales, d’affiches…


Durée 1/2 journée : 300 €

FORMATIONS POUR ADULTES |Des démarches...|


Dans le cadre de la formation d’adultes, des démarches de réflexion sur des problématiques diverses à partir d’une production plastique.

• Projet collectif et valorisation de soi :

La production d’une fresque collective permet de mettre en débat comment constituer un « groupe » ; travail sur l’acceptation de l’autre dans son territoire, sa pensée… négocier, valoriser (lecture au positif), construire une « histoire du groupe ».

• Porter son regard, déporter son jugement :

Passage du « micro » au « macro » ou comment l’indicible recèle des problématiques plus globales dès lors qu’on admet de croiser les points de vue. Accepter l’intervention d’autrui dans sa production, apprendre à «faire avec» dans une dynamique positive.

• Sortir de son plan :

Au travers une situation problème plastique, nous travaillons la mise en projet collectif ; s’ouvrir aux autres, intégrer leurs points de vue, déplacer ses représentations et élaborer collectivement un projet.

• Pensée convergente / pensée divergente :

Interroge le processus de création.

Démarche «d’auto-socio construction de savoirs» : situation-problème à résoudre seul et en interaction avec les autres afin de construire une notion.

Durée 3h / Coût = 300 €

|Intentions du travail plastique|


Un travail de recherche, d'exploration amenant à «regarder» notre environnement autrement. Les terres, ocres, minéraux, cendres mais aussi tout ce qui reflète le travail du temps sont les éléments premiers pris en compte pour une mise en scène plastique. Cette démarche s'inscrit dans un rapport au monde où l'Homme et la Nature sont en interactions, sans cesse, au-delà de la mystification de la toute puissance de l'homme sur son environnement et de l'idée de « progrès ». Ce travail plastique invite à poser d'autres regards sur le travail de la Nature du temps qui oeuvre et de reconstruire une énergie complice entre tous ces éléments dont l'Homme.



Copyright © 2012-2017 Artès Web Tous droits réservés.
_______________________________________________________________________________________________


Revenir au contenu | Revenir au menu